VOTRE MONITEUR ÉLIE MORIEUX

VOTRE MONITEUR ÉLIE MORIEUX

Goofy, 8c, Leonidio, Grèce

# Ancien compétiteur

Ayant grandi autour de Valence, c’est dans cette région que j’ai découvert l’escalade à l’âge de 7 ans. J’ai tout d’abord commencé dans une salle, puis très vite vers l’âge de 9 ans j’ai eu envie de découvrir l’escalade en falaise et c’est à ce moment-là que c’est devenu une véritable passion !

Être au club de Valence m’a aussi permis de découvrir le monde de la compétition pendant quelques années, cette expérience m’a beaucoup apporté et as eu un impact positif sur mon escalade (dépassement de soi, concentration, ne rien lâcher).

Je garde de très bons souvenirs de la compétition même si aujourd’hui je me consacre essentiellement à la falaise !

# Grimpeur passioné

L’escalade m’a amenée à visiter de nombreux endroits en France et à l’étranger mais lorsque j’ai découvert les Gorges du Verdon je suis immédiatement tombé amoureux de ce haut lieu de l’escalade et j’ai décidé d’y rester!

Je me suis donc installé à Moustiers Sainte Marie et naturellement j’ai eu envie d’en faire mon métier pour pouvoir partager ma passion et mon expérience !

La trav vers l’étrave, 8b+, Praniania Saint-léger
La flûte en chantier, 8c+, Ramirole Verdon

# équipeur

Ces dernières années j’ai découvert l’équipement ! J’ai commencé à équiper à St Léger en empruntant un perfo et des conseils avisés 😉 Et quand je suis arrivé dans le Verdon, une des premières dépenses a été dans un perfo afin de pouvoir profiter pleinement de l’énorme potentiel des Gorges !

L’équipement complète pleinement ma passion de l’escalade, c’est un peu comme se retrouver de l’autre côté du miroir, on n’est plus simplement consommateur mais aussi équipeur.

Découvrir, défricher et développer des nouveaux secteurs est quelque chose de magique qui apporte autant de satisfaction que de clipper un relais (voir plus). L’équipement c’est se faire plaisir mais c’est surtout un partage avec les autres grimpeurs.

Équipement – Le tueur de fraisier, 7b+/c, Les couillons, Verdon

suivez moi !